Les atouts pour développer le secteur de tourisme au Vietnam

Posted on

Le Vietnam a de nombreux atouts pour développer son domaine de tourisme. A voir sa situation géographique qui le permet l’ouverture maritime offre d’innombrables possibilités de développer le tourisme. A part  la situation géographique, la stabilité politique et  économique, mais aussi la sécurité sont les facteurs d’attractions des étrangers pour le pays. Et toute personne étranger qui entre au pays, a toujours besoins de découvrir les beautés du pays. D’après mes lectures j’ai trouvé que le tourisme est praticable pour toute l’année. Il suffit de cibler les lieux et les périodes de l’année d’un endroit à l’autre. Concernant les produits touristiques de cette péninsule, les deux capitales de Vietnam c’est-à-dire Hanoi et Ho Chi Minh Ville constituent beaucoup d’éléments attractifs pour les touristes. La grande partie du Vietnam est littorale depuis le nord jusqu’au sud, ce qui le permet d’exploiter les plages qui s’y trouvent. A titre exemplatif la plage de Da Nang (centre) est sélectionnée parmi les plus belles plages du monde en 2005 par le journal américain Forbes. La plage de My khe est dans la liste des dix meilleures plages au niveau mondiale par le journal australien le Sunday Harald Sun. Les hôtels, les restaurants, ressorts de luxe,  villas sont au standard international dans cette ville.

En outre les produits de Mer notamment les crevettes, les crabes, poissons, les seiches sont vendus dans beaucoup de boutiques a des prix abordables. La ville de Da Nang abrite différents sites touristiques : maisons traditionnelles, le mont Ba Na, la montagne de marbre nguttanh Son dans le sud de la ville, le musée de la sculpture cham la pagode de Linh Ung. La ville de Da Nang a beaucoup investie dans le développement de ses infrastructures : l’agrandissement des installations d’hébergement, la mise en œuvre d’investissement touristique. D’autres atouts que dispose le voyage au Vietnam sont six sites inscrites au patrimoine mondial par l’UNESCO (Ensemble de Monument de Hue, Baie d’Along, Sanctuaire de My-Son, Grotte Phon Nha, Musique de la Cour de Hue)

Avec tous ces atouts et potentialités, il s’avère nécessaire qu’il y’ait des compétences afin de pouvoir les exploiter pour qu’ils puissent être bénéfique au pays et aux citoyens. La formation du personnel en matière du tourisme est une chose urgente évidente pour pouvoir développer ce secteur qui est compétitif avec toute la région  et même mondiale. En consultant certains documents on réalise que cette région du sud-est de l’Asie est devenue la cible des touristes de tous les quatre coins du monde. Les voyagistes de cette région doivent en général en tenir compte et ceux  du Vietnam en particulier, afin de présenter des produits touristiques attirants.

D’après le cadre du Vietnam National Touristic qui a signalé que la mauvaise gestion des plages influe sur leur activité, que les potentialités du tourisme maritime et côtières sont insuffisamment exploitées. Il y’a la similarité des littorales, il propose le particularisme ou la spécificité locale. Il ajoute qu’un certain nombre de localités n’ont pas de plan de développement touristique. Elles improvisent sans véritable ligne directrice. Donc il y’a l’exploitation anarchique des milieux marins.

                                                               Ferdinand HARUSHIMANA : Stagiaire

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *